Les ustensiles

Indicateurs de gestion : un outil facile pour suivre ton entreprise !

indicateurs de gestion et performance
Benoît PARIS
Ecrit par Benoît PARIS

Des indicateurs de gestion à garder à l’œil

Après des mois de réflexion, des nuits entières à te demander si ton idée va cartonner, de longues heures à bâtir minutieusement ton business plan, voilà que tu t’es lancé et que tu t’occupes de tes premiers clients.

Si tu en es là, c’est notamment parce que ton banquier a cru en toi, en ton projet, et aussi en ton prévisionnel que tu lui as présenté. Et maintenant que ton prêt a été débloqué, tu t’es empressé de l’archiver dans une boite inaccessible ce prévisionnel, comme je m’étais empressé de ranger mes cours de philo une fois le bac en poche.

ERREUR FATALE ! Cours me récupérer ce prévisionnel, nous allons voir qu’il peut t’être très utile.

Les premiers mois de ton activité sont déterminants, je sais que tu le sais car on te le répète souvent.

Tu vas devoir valider toutes les hypothèses que tu avais projetées :

  • volume d’activité
  • prix pratiqués
  • coefficient de vente
  • charges fixes de ton entreprise
  • capacité à te rémunérer
  • capacité à rembourser ta banque

Tu dois donc suivre avec attention tes premiers chiffres car ils seront de précieux indicateurs notamment si tu veux pouvoir corriger ou ajuster rapidement ta stratégie. A l’heure des nouvelles technologies, ta capacité à être réactif conditionnera ta capacité à survivre.

Il faut donc que tu t’équipes, en mettant en place un outil de gestion te permettant de mesurer rapidement tes performances.

Et là, tu te dis : « ça y est, mon expert-comptable est en train de me vendre un tableau de bord, et je vais devoir sortir le chéquier ».

ENCORE ERREUR ! Je ne suis pas là pour te vendre un outil complexe et coûteux. Comme beaucoup de créateurs, tu vas commencer « petit », et je te souhaite évidemment de réussir et de grandir. Mais en attendant ta structure n’a pas besoin d’un tableau de bord complexe.

Ce dont tu as besoin, c’est d’un outil simple, qui te permette de voir très rapidement les informations clés de ton activité.

Pour t’aider, je te propose de mettre en place des Indicateurs de Gestion.

Le principe est simple : en fonction de ton activité, on détermine ensemble les 4-5 informations chiffrées dont l’évolution impactera de manière importante la viabilité économique de ton entreprise.

Et de manière mensuelle (ou trimestrielle), on te communique un suivi de ces informations, en les comparant au prévisionnel de départ. Je t’avais dit que ton prévisionnel te serait utile !

outil de gestion tableau de bordPour que tu puisses regarder cela quand tu veux, on te fournit un support consultable sur PC, tablette ou smartphone. Ton expert-comptable dans la poche !

Ainsi, de manière très rapide, tu pourras t’assurer que tout va bien ou, à l’inverse, te rendre compte que quelque chose dérape.

En fonction de ton activité, tes indicateurs de gestion seront différents, et c’est ensemble que nous devrons déterminer ce que nous décidons de suivre.

Quelques indicateurs suffisent

Il y a toutefois 4 indicateurs qui sont souvent pertinents :

  • Le chiffre d’affaires: cela peut paraître évident pourtant nombreux sont les chefs d’entreprise qui ne suivent pas de manière régulière leur chiffre d’affaires. Il est pourtant le premier indicateur de « bonne santé » de ton activité, et il est intéressant de le comparer aux objectifs de CA fixés lors du prévisionnel. Sois également attentif au suivi de ton carnet de commande pour avoir de la visibilité sur ton activité à venir, ainsi qu’à ton taux de concrétisation des devis qui te permettra de mesurer si ton positionnement commercial est convenable ou non.
  • La marge: c’est ta rentabilité brute ou, dit autrement, ce qu’il te reste de ton prix de vente une fois que tu as retiré le coût d’achats des marchandises et matières premières. Sois toujours vigilant à ce que ton taux de marge soit cohérent d’une part avec les ratios de ta profession, d’autre part avec la politique tarifaire que tu avais envisagé initialement.
  • La masse salariale: dès lors que tu employés des salariés, cette indicateur va constituer une information majeure de ton entreprise ; tu dois pouvoir suivre et analyser de près le coût de ton personnel, notamment pour mesurer le coût de revient des heures produites et des heures vendues.
  • La trésorerie: Elle est la traduction chiffrée de la « bonne santé » financière, et permet d’avoir un premier niveau d’information pertinent ; attention toutefois à bien tenir compte des décalages de paiement : en effet ta trésorerie peut être très positive… si les échéances auprès de tes fournisseurs ne sont pas encore tombées !

Ce n’est là que quatre exemples d’indicateurs qui peuvent être pertinents pour ta boite. Evidemment en fonction de ton activité, il y en d’autres qui peuvent s’avérer plus utiles : ton expert-comptable CAPEC est là pour te guider.

Et combien ça coûte ?

Et bien si tu viens nous voir, c’est inclus dans notre pack créateurCadeau ! A ce prix-là, pourquoi s’en passer ?

Passe l’info autour de toi, ton entourage sera peut-être ravi de savoir qu’il existe Le Bistrot des Créateurs pour t’accompagner dans la création de ton entreprise.

A propos de l'auteur

Benoît PARIS

Benoît PARIS

Expert-comptable à CAPEC, cabinet d'expertise-comptable, conseil et audit.
Accompagne les entrepreneurs dans leur projet de création-reprise

Ecrire un commentaire