Les ustensiles

L’Action Sociale du RSI, tu connais ?

RSI action sociale
Amélie DESCHAUMES

Action sociale du RSI : Des aides adaptées

Encore des charges à payer ? Et bien NON, détrompe-toi ! L’Action Sociale du RSI est un dispositif qui te propose un accompagnement personnalisé en cas de difficulté.

L’Action Sanitaire et Sociale individuelle du RSI concerne les ressortissants actifs, invalides et retraités, ainsi que leurs ayants droit. Elle est organisée sous forme de commissions régionales appelées des CASS (Commission d’Action Sanitaire et Sociale) qui peuvent t’accorder des aides financières pour faire face aux difficultés ponctuelles de la vie quotidienne.

Alors quelles sont les situations où tu peux y prétendre ?

L’Action Sociale du RSI intervient dans les cas de figure suivants :

  • Surmonter une difficulté professionnelle : elle aide les entrepreneurs qui traversent des difficultés dans leur activité professionnelle à conserver la pérennité de l’entreprise, à maintenir des emplois, … Les difficultés rencontrées peuvent être de toute nature : des travaux dans la rue, un sinistre, une opération chirurgicale, un proche malade, … Ces difficultés devront rester passagères et ne pas remettre en cause l’équilibre de ton activité professionnelle.   Les aides accordées seront : la mise en place de délais de paiement ; une réévaluation des charges ; une prise en charge partielle ou totale des cotisations ; …
  • Garantir l’accès aux soins pour les personnes à faibles revenus : elle permet un accès aux soins à ses ressortissants qui sont en situation de renoncement aux soins pour des raisons économiques. Elle pourra notamment prendre en charge tes dépenses de santé, ta complémentaire santé, …
  • Se maintenir dans l’activité : un accompagnement spécifique dans le but de te reconvertir professionnellement ou de prévenir la perte d’activité.
  • De préserver son autonomie : actif ou retraité, le RSI t’aide à conserver ton indépendance en vivant chez toi.
  • Soutenir les proches aidants dans leur rôle : le RSI pourra t’aider à trouver des solutions, financières notamment, afin de te permettre d’accompagner un proche en perte d’autonomie (séjour de répit ; placement temporaire, …) et de continuer à assumer ta vie professionnelle et personnelle.

En somme, le RSI ne te laisse pas seul, alors si tu te trouves un jour face une situation de détresse passagère personnelle ou professionnelle, il ne faut pas hésiter à prendre contact avec ta CASS régionale afin de déposer une demande.

Tu pourras être surpris par l’accompagnement qui te sera réservé !

Et si tu es perdu avec tout cela, appelle ton expert-comptable préféré de CAPEC pour qu’il te renseigne et t’aide dans tes démarches.

 

A propos de l'auteur

Amélie DESCHAUMES

Amélie DESCHAUMES

Ecrire un commentaire