Mal aux cheveux ???

Commandement n°6 : Ne sous-estime pas ta première embauche !

première embauche
Amélie DESCHAUMES

Première embauche : une étape symbolique et importante !

Tu ne sais plus où donner de la tête car les affaires marchent bien, les appels des clients se multiplient, ton activité a décidé de s’envoler !

L’heure est donc venue d’embaucher… et c’est plutôt une bonne nouvelle !

Mais attention, l’arrivée d’un salarié dans ton entreprise doit être bien mesurée et préparée en amont car les impacts ne sont pas sans importance …

Le coût d’une embauche

première embauche formalités contrat aide

Tout d’abord, il est important que tu mesures le coût d’une embauche et surtout le chiffre d’affaires que ce dernier devra générer en supplément afin de couvrir les frais entraînés par son arrivée (salaires, charges patronales, taxes assises sur les salaires, véhicule, assurance, téléphone, frais de repas, …).

A savoir : un module d’estimation du coût d’une embauche a été mis au point par les services numériques du Gouvernement, cela peut te donner une idée https://embauche.beta.gouv.fr/ 

En somme, il faut que tu calcules le seuil de rentabilité à atteindre pour couvrir l’ensemble de ces dépenses supplémentaires.

NB : Je ne te rappelle pas que le coût d’un salarié n’est pas couvert par le chiffre d’affaires supplémentaire qu’il va éventuellement permettre de réaliser, mais par le supplément de marge ou de bénéfice que ce chiffre d’affaires va générer.

Mon conseil : pour ne pas te tromper, appelle ton expert-comptable !

Première embauche : quel contrat ?

Ensuite, tu n’es pas sans savoir que la France est le pays du Droit du Travail et que ce dernier est plus que complexe …

CDI/CDD, temps complet/temps partiel, … tu ne peux pas faire ce que bon te semble ! Le Code du travail s’impose à toi, donc mieux vaut bien l’appréhender avant de faire des bêtises que tu pourrais regretter… Un litige avec un salarié peut coûter très cher…

D’une convention collective à l’autre, les droits des salariés ne sont pas les mêmes (salaire minimum, primes obligatoires, prime de vacances, treizième mois ou autres, mutuelle obligatoire, prévoyance, …) et en conséquence le coût en découlant non plus ! Là encore, tu devras être bien renseigné sur le sujet.

Mon conseil : appelle un spécialiste de la paie du cabinet car lui c’est son « dada », et renseigne-toi bien avant de faire quoi que ce soit !!

Qui dit embauche dit formalités administratives !

démarche administrative embauche salariéJ’oubliais, une embauche c’est aussi un tas de paperasse, de formalités …. ! Déclaration d’embauche, adhésions aux caisses sociales, médecine du travail, mises aux normes, affichage, … il ne faut rien oublier ! Et attention, certaines formalités sont à réaliser avant même l’embauche !

Mais aussi une fois qu’il est là : bulletins de paie, charges sociales, DADS, … et j’en passe.

Pour terminer, tu n’oublieras pas que ton salarié doit être payé chaque mois en temps et en heure et ce quoi qu’il arrive! Pas question d’invoquer une baisse momentanée du chiffre d’affaires, des intempéries, un retard de paiement des clients, etc. Ta trésorerie doit donc faire l’objet d’une vigilance accrue.

Une embauche est un événement majeur dans la vie d’une petite entreprise. Prépare ta première embauche étape par étape, en te faisant assister si nécessaire

Je pense t’avoir fait mesurer que l’arrivée d’un salarié, est certes une très bonne chose pour toi car tu te développes, mais ce n’est pas une petite décision. C’est un événement majeur dans la vie d’une petite entreprise. Il est donc important de te faire accompagner pour ne pas te tromper financièrement parlant, pour savoir d’en quoi tu t’engages, pour intégrer les risques et les contraintes attachés.

Si tu as décidé de te lancer dans l’aventure d’être employeur, appelle-moi je t’expliquerai tout !

A propos de l'auteur

Amélie DESCHAUMES

Amélie DESCHAUMES

Ecrire un commentaire