Les ustensiles

A quelles aides puis-je prétendre pour la création de mon entreprise ?

création entreprise startup
François MALE
Ecrit par François MALE

Les aides à la création d’entreprise

Ton projet de création est un enjeu professionnel et personnel pour toi. Pour favoriser ta réussite, sais-tu qu’il existe plusieurs aides ? Faisons le point sur celles-ci…

aides financières création entreprise
Attention, les aides citées ci-dessous peuvent avoir des conditions particulières d’application.

 

  1. Les aides financières :
  • Le prêt d’honneur Initiative Côte-d’Or : un prêt sans intérêt et garantie
  • Le prêt Nacre de la région Bourgogne Franche-Comté : un prêt sans intérêt et garantie
  • Le micro-crédit de l’Adie : un prêt pour les personnes qui n’ont pas accès au crédit bancaire
  • L’offre de financement du Fisac : une aide financière pour les créateurs ou repreneurs qui ont pour projet de maintenir une entreprise de proximité.

 

  1. Les aides sociales :
  • L’ACCRE = Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise = une exonération sur 12 mois de tes principales cotisations sociales ;
  • Les aides Pôle-Emploi si tu perçois l’ARE = l’Aide au Retour à l’Emploi qui peuvent être utilisées pour faciliter ton projet de création d’entreprise :
    • soit tes allocations mensuelles sont maintenues
    • soit tu choisis l’ARCE = l’Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise  concrètement, 45% du reliquat de tes allocations est versé : moitié au début de ton activité puis moitié à 6 mois

 

  1. Les aides en termes d’accompagnement :
  • L’Agence France Entrepreneur : un ensemble de personnes à ton écoute
  • Le projet NACRE : au-delà du prêt cité ci-dessus, tu peux être accompagné dans le montage, le démarrage ou le développement de ton entreprise
  • La solution Activ’Créa de Pôle Emploi : c’est un service que tu pourras retrouver dans ton agence et qui te permettra d’explorer ton idée de création ou de reprise d’entreprise ou voire-même de faire naître une piste dans ton esprit
  • La CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) et la BGE peuvent t’aider à construire ton projet

 

  1. Les aides fiscales :
  • L’exonération totale puis partielle d’impôt sur les bénéfices ou sur les revenus, de certains impôts locaux, lorsque tu crées ton entreprise dans certaines zones spécifiques (ZFU = Zone Franche Urbaine, ZRR = Zone de Revitalisation Rurale, etc.) ;
  • Des allègements fiscaux si ton entreprise est qualifiée de JEI = Jeune Entreprise Innovante au regard de la loi : exonération totale puis partielle d’impôt, exonération totale de certaines taxes.
  • Une réduction d’impôt sur le revenu lorsque tu souscris au capital de ta société.

N’hésite pas à contacter ces différents organismes pour te renseigner et te rassurer dans ton projet de reprise ou de création d’entreprise.

Et bien évidemment, CAPEC (et Le Bistrot des Créateurs) est également là pour t’accompagner dans ton projet alors bonne réussite :)

A propos de l'auteur

François MALE

François MALE

François MALE, Expert-comptable à CAPEC, cabinet d'expertise-comptable et de conseils situé à Quetigny

Ecrire un commentaire