La Suggestion du chef

Choisir une banque pour son entreprise

frais bancaires
Amélie DESCHAUMES

Tu t’installes et tu fais des démarches auprès de plusieurs banques pour savoir si elles sont prêtes à te suivre dans ton projet, mais toi là-dedans comment tu choisis ta banque ? Car même si le banquier décide s’il souhaite te suivre ou non, et bien toi aussi tu as ton mot à dire !
Sur quels critères repose ta décision ?
Il y aura des critères très factuels et rationnels, et d’autres plus personnels et subjectifs !
Voici les principaux critères qui doivent t’aider à choisir ton partenaire bancaire.

Le taux d’intérêt de ton emprunt 

C’est souvent le critère numéro 1 pour toi pour sélectionner ta banque ! Or ce n’est pas forcément ce qui sera le plus significatif en termes de coûts et d’engagements pris dans la durée…

Fais bien attention aux coûts des assurances de ton prêt ! Elles peuvent s’avérer onéreuses.
Et surtout aux garanties demandées sur ton emprunt : caution solidaire, caution payante, hypothèque, nantissement, compte bloqué, …
Car ce n’est pas parce que tu as créé une SARL que tes engagements personnels se limitent au capital social apporté !

Au delà du taux d’intérêt de ton emprunt, ce sont les frais courants qu’il faut analyser de plus près !

Les frais de tenue de compte

Pratiqués essentiellement par les banques traditionnelles, ces frais correspondant à l’administration de ton compte pro et aux services classiques tels que l’édition et l’envoi de tes relevés et de ton chéquier.

Les frais liés aux découverts

Pour cela, il faut avoir négocié une autorisation de découvert avec ta banque ! Il y a différents types de commissions et agios :

  • La commission de mouvement : elle est proportionnelle aux mouvements de débit du compte professionnel, comprise entre 0,05 et 0,20 % du montant des sommes réellement débitées sur une période préalablement précisée. Attention un minimum peut être prévu.
  • La commission du plus fort découvert :   il s’agit là de payer un pourcentage du plus élevé des découverts ayant eu lieu sur une période donnée (souvent 1 mois).
  • La commission d’intervention : classiquement elle est d’un montant fixe par intervention.
  • Le taux annuel effectif global (TAEG) : il permet de calculer les agios, et est compris entre 15 et 20%, il ne pourra dépasser le taux d’usure !

L’accès aux services en ligne

Désormais quelle banque ne propose pas ses services en ligne !
Cela semble tellement évident qu’il te semblerait normal que l’accès soit gratuit… et bien non !
Le coût du service en ligne peut varier donc de 0 à 30 € par mois.

La carte bancaire professionnelle

Tout comme les accès en ligne… qui s’imagine vivre sans carte bleue aujourd’hui ? Personne !
Une cotisation mensuelle sera due et dépendra du type de carte Business que tu auras (Visa Premier, Gold, MasterCard, à débit différé ou à débit immédiat, …). Son montant : 42 € à 140 € par an environ.

Le TPE (terminal de paiement)

Tout dépendra de ton activité ici et des moyens de paiement de ta clientèle ! Si tu as beaucoup de particuliers, alors le TPE risque d’être incontournable.

Un forfait ?

Certaines banques proposent des forfaits incluant plusieurs de leurs services. A toi de voir ce qui est le plus avantageux pour toi.
Et n’hésite pas à négocier les prix auprès de ton conseiller, après ça ne marche pas à tous les coups…  

frais bancaires banque création entreprise

Le conseiller

Je termine par l’essentiel ….
Je sais bien que les coûts bancaires sont importants, d’ailleurs ils doivent rentrer dans tes critères de sélection de ta banque ! Mais le relationnel et le feeling avec ton conseiller sont primordiaux.
Il va devenir un interlocuteur fréquent pour ta gestion de trésorerie à venir, tes projets, tu dois avoir confiance en lui et lui en toi !
Donc ne t’arrête pas qu’à une analyse financière pour retenir ta banque et intègre bien cet intuitu personae.

Si tu retiens une banque en ligne, alors pas de critique ! Mais dans ce cas tes critères de sélection seront plutôt la simplicité des services en ligne et les moindres coûts !

Bonne sélection !

A propos de l'auteur

Amélie DESCHAUMES

Amélie DESCHAUMES

Amélie DESCHAUMES, expert-comptable à CAPEC, cabinet d'expertise-comptable, conseil. Accompagne les entrepreneurs dans leur projet de création-reprise

Ecrire un commentaire