Les ustensiles

Gérer la facturation de ton entreprise

logiciel de facturation
Guillaume DUBOST

Ton entreprise est lancée et tu vas devoir facturer tes premiers clients mais comment faire ? Et bien tu as trois solutions envisageables.

1. Old school : Le facturier papier

C’est un carnet pré-imprimé avec quelques mentions de base que doivent contenir les factures, ses pages autocopiantes te permettent de conserver la copie des factures que tu feras à tes clients. Evidemment ce sont des factures manuscrites. Mais surtout, il présente beaucoup d’autres inconvénients.

  • Risque d’erreur de calcul, y compris sur la TVA
  • Risque d’oubli de mentions obligatoires
  • Perte de temps dans la réalisation et le suivi des factures voire de tes factures elles-mêmes

Donc, oui le petit carnet vert et blanc aux feuilles « carbone » a un coté vintage mais là on parle de tes rentrées d’argent, mieux vaut être pro !

2. Le bien mais pas top : Tableur ou traitement de texte

Tu maîtrises office et tu veux l’utiliser pour tes factures ? Aucun problème mais il va falloir être vigilant. Avec une trame bien élaborée, tu vas pouvoir éditer de belles factures rapidement mais ici aussi le risque d’erreur est important.

  • Tu modifies la trame pour une facture particulière et ne met pas à jour les formules.
  • Tu oublies de changer le numéro et te retrouves avec 4 factures avec le même numéro
  • La trame reste figée et tu oublies de mettre à jour les mentions obligatoires.

Je te parle ici de choses vues et revues. Tu seras la tête dans le guidon, à faire tourner la boutique, chercher de nouveaux clients etc….

3. Le sur-mesure : le logiciel de facturation.

Il existe pléthore de logiciels de facturation. Pourquoi ? Simplement car la facturation est une étape clé dans la vie de l’entreprise et que chaque entrepreneur à des attentes uniques. Les possibilités sont nombreuses : Gestion des stocks, suivi des clients voire de la prospection commercial, réalisation de devis et demandes d’acomptes, suivis des règlements et relances simplifiées, prélèvements automatiques…

En plus, ils sont faits pour t’éviter un maximum d’erreur sur les mentions obligatoires, les calculs, les numéros de facture en double ou triples. Je ne doute pas un instant qu’ils te feront gagner du temps dans la gestion quotidienne de ton entreprise.

En somme, le seul inconvénient de ces logiciels est le coût. Certains logiciels sur-mesure vont coûter plus de 3 000€ mais aujourd’hui des solutions simple comme Facturation de MEG, disponible sur MyCburo, coûte 120€ HT par ans. Benoît te parle de ce logiciel dans un autre article ICI.  

Pour t’aider à faire ton choix, je t’invite aussi à lire notre guide des bonnes factures ICI.

Tu as des questions ?
N’hésite pas car ton expert peut t’aider dans le choix d’un logiciel approprié !

A propos de l'auteur

Guillaume DUBOST

Guillaume DUBOST

Ecrire un commentaire